Même si nous décrions pas mal de choses sur la situation actuelle des structures sociales, notamment celles visant le public “jeune”, la volonté de l’association est bien de travailler en collaboration avec les structures. Et cela, dans l'intérêt de la personne en difficulté.

Nous n'oublions pas que ces structures ont le personnel qualifié, et les compétences métiers pour répondre à des problématiques particulières : d’emploi, de logement, d’insertion, d’éducation… Par notre existence et nos actions, nous n’avons donc aucunement la prétention de remplacer les professionnelles en place. Car, d’une part, nous ne sommes par former pour. Et d’autre part, ce n’est pas le but. Nous avons la volonté de dialoguer et travailler de manière constructive, sur divers projets, avec les associations et structures Wasquehaliennes.

L'association ICAPI souhaite s'impliquer dans diféérents domaines : Education, Emploi, Loisirs, Culture, Social … et apporter une autre façon de voir, expérimenter de nouveaux outils et des approches différentes.

Une approche qui sera peut-être un peu moins conventionnel, mais que l’on veut novatrice et qui vous est présenté en détail dans notre projet associatif.

L’idée de créer une association trotte dans leurs têtes depuis déjà un petit moment.

On pourrait se demander légitimement : “Pourquoi créer encore une autre association?” , “n’y a-t-il pas assez d’association sur Wasquehal, dans lesquels ils pourraient trouver leur bonheur?”, “N’y a-t-il pas de structures sociales dans leurs quartiers, dans lesquels ils pourraient s’investir et réaliser leurs projets?”. Eux, pensent que non. Ils estiment que l’on ne leur fait pas assez confiance, et veulent montrer qu’ils existent sur Wasquehal des jeunes investis, avec des compétences, du talent, et qui ne se trouvent pas forcément là où l’on pense...

Les jeunes bénévoles à l’initiative de la création de l’association ICAPI, sont tous des enfants de Wasquehal. Ils ont entre 15 et 35 ans et ont tous grandit dans les différents quartiers de la ville : Haut-Vinage, Orée du Golf, Capreau ...

Ils ont tous côtoyé les écoles primaires de la ville, le collège de la ville, les diverses associations et structures sociales Wasquehaliennes comme les clubs sportifs ou les centres sociaux.

Pour certains d’entre eux, ils ont participé à des activités, ou des projets, avec ces associations, qui leurs ont permis de grandir, de s’épanouïr.
Ils ont participé à des séjours, et ont  pu bénéficier des différents dispositifs mis en place par la ville (notamment Wasquehal Associatif) pour participer à des activités tel que le théâtre avec la Manivelle, les sports d’art martiaux au dojo, ou même faire de la musique au conservatoire.

Ces jeunes qui connaissent bien leur ville, sont maintenant devenus de jeunes adultes intégrés dans la société, puisqu’ils sont : Electricien, Informaticien, Peintre décorateur, directrice d'accueil de loisirs ou en école de commerce… et qui, en plus, veulent s’impliquer dans la vie locale. Ils veulent créer ou re-créer du lien social entre les gens. Ils ont la volonté tout simplement de rendre ce qui leur a été donné (ou pas d’ailleurs)…